Lasse Walker dans les airs à Cape Town
Craig Kolesky/Red Bull Content Pool
Le spot de kitesurf de Cape Town en Afrique du Sud est dans les meilleurs spots de kite du monde.
Craig Kolesky/Red Bull Content Pool

Les dix meilleurs spots de kitesurf au monde

Red Bull France

Vous avez fait le tour du Languedoc et vous cherchez quelque chose de plus exotique ?Ça tombe bien, on vous fait découvrir les plus beaux spots pour rider en paix.

1. Gnaraloo, Australie

Située sur la côte Ouest australienne, dans l’état de Carnarvon, la baie de Gnaraloo est une pure merveille. Avec ses 65 km de côte et une barrière de corail à moins d’un kilomètre, le spot australien est mondialement réputé. Les surfeurs viennent s’y entraîner au milieu des raies, des dauphins et des baleines. Pour atteindre cet eldorado, il faut compter 12h en partant de Perth, avec un véhicule équipé (en gros pas une twingo) pour pouvoir accéder au site. Qui est avant tout une zone protégée et sans commerces. Prévoyez donc le nécessaire avant de partir. Vous y trouverez tout de même des cabines (un brin rustiques) pour entreposer vos affaires.

2. Babaomby, Madagascar

On l’appelle « Le lagon de la mer d’Émeraude. » Comme Dunkerque, sauf qu’ici nous sommes au cœur d'une baie qui s'étend sur 12 km de long, bordée par trois îles paradisiaques. Avec des conditions idylliques pour rider au calme. Enfin, pas tout à fait, puisque le Varatraza (un vent bourrin regroupant plusieurs alizées) souffle entre 20 et 40 nœuds : il ne vous en faut pas plus pour dégainer vos plus belles ailes (5 à 9 mètres en général) et arpenter l’eau bleu turquoise sertie de corails.

3. Masirah Island, Oman

Située à 18km des côtes de l'Oman, l’île de Masirah est la plus grande du pays. On y trouve des plages de sable blanc immaculé, à l’abris du tourisme de masse. Ce qui en fait un endroit calme et très agréable, comme sa température, oscillant entre 24 et 38 degrés grâce à un bon vent side/offshore. Celui-ci peut souffler jusqu’à 40 nœuds en Août, parfait si vous cherchez de la bonne vague. De retour sur terre, tentez une ou deux nuits à la belle étoile. Car l’omanais aime le bivouac, aussi il vous sera facile de trouver du matériel de camping dans toutes les supérettes du coin.

4. Margarita, Vénézuela

Plus précisément El Yaque, au Nord-Est du Vénézuela, ou l’un des plus beaux spots d'Amérique latine. Un endroit plutôt ouvert aux intermédiaires ainsi qu’aux pros. D’ailleurs ces derniers trouveront une houle solide pour réaliser du bump&jump de qualité, ou toute autre forme de freeride. Sinon vous pouvez profiter d’un vent plus léger le matin, avec une zone assez étroite à traverser. Et il reste une troisième option : Kitebeach, un spot magnifique accessible en bateau si vous cherchez du flat. Qué pedir de mas ?

5. Saint-Vincent-et-Les-Grenadines, Caraïbes

Une destination de rêve au sud des Antilles, du moins en hors-saison. Car en été, les plages se remplissent et les prix grimpent, maintenant vous pouvez toujours choisir des spots plus isolés comme Tobago Palm, qui regroupe plein de petits îlots sauvages. Ou Palm Island, avec de bonnes grosses vagues réservées aux niveaux intermédiaires/pros. Pour y accéder, ce sera uniquement en bateau (pas de vols directs.) À noter également que l’ambassade française n’assure pas la sécurité de ses ressortissants dans cette partie du globe : normal, vous êtes au paradis.

6. Santa Veronica, Colombie

Sainte-Véronique, si vous ne parlez pas espagnol, est un petit village typique situé entre Carthagène et Baranquilla. Jusqu'ici préservé, ce spot est considéré comme l’un des meilleurs au monde, surtout en février. À cette période, on vous conseille également Olas Inn, dans la baie de Salinas des Rey. Là-bas on trouve de belles petites vagues qui déroulent tranquillement, sans shorebreak, avec un vent soutenu : soit l’idéal pour les petites ailes. Attention toutefois aux bouts de bois qui jonchent les bords de plage, ça peut être gênant et douloureux quand on se prend les pieds dedans. Enfin quand vous sortez de l’eau, vous pouvez vous rendre dans un petit restaurant local déguster une petite assiette de poisson frais, ou boire un verre avec une vue imprenable sur l’océan.

7. L’île d’Ishigaki, Japon

Une île de 40 km dans le Sud Ouest du Japon. On y trouve de nombreux spots de qualité, certains sauvages d’autres moins (comme celui du Club Med, qui offres de belles petites zones de flat) et surtout des paysages à couper le souffle, accessibles en voiture par de petites routes. Une fois arrivés, attendez la marée haute pour éviter de vous manger les rochers, et profitez ensuite de bons gros swells qui surplombent la barrière de corail. Puis, pour terminer en beauté, profitez de l’hospitalité toute particulière de ses habitants en allant dans un restaurant déguster une belle planche de sashimi.

8. Essaouira, Maroc

Surnommée « La ville des Alizées », Essaouira est le meilleur spot de kitesurf du Maroc. Pour vous y rendre, comptez 2h30 de route si vous partez de Marrakech, en sachant que la ville est très accessible en voiture ou en dromadaire, si vous faites dans le local. Ainsi pour les amateurs de vida loca, vous pouvez vous rendre sur l’île de Mogador, avec une houle plus douce et moins de courant. Autrement quand le vent se lève, il est possible de s’abriter dans la baie d’Essaouira : un espace approprié pour éviter les vents violents qui surviennent en été, peu compatibles avec le flat (dans tous les cas prenez prévoyez entre 7 et 10 pour le kite). Toutefois si vous êtes un rider chevronné, rendez-vous à Moulay Bouzerktoun à 25 km au sud, pour profiter de bons gros swells.

9. Cumbuco, Brésil

Un petit village de pêcheurs (encore), au Nord Est du Brésil à une petite heure de Fortaleza. Avec un aéroport à 45 min, parfait pour voir débarquer des hordes de touristes. Que vous pourrez éviter en vous rendant par-delà les dunes, il y a de quoi vous abriter (notamment au niveau de la lagune de Cauipe). Et si Cambuco est tant prisé pour le kitesurf, c’est parce qu’il s’agit d’un spot flat rêvé pour les débutants. De façon générale, on vous recommande également Duro Beach et Paracuru si vous voulez tâter de la vague de compét'.

10. Soma Bay, Égypte

Un décor fort sympathique, où la Mer Rouge côtoie des paysages montagneux. Située au sud d'Hurghada, la baie de Soma est un spot relativement luxueux (golfs et palaces parsèment la terre des pharaons), et une belle destination pour le kitesurf. Et pour cause, un climat plus que favorable avec un vent side offshore Nord-Ouest qui passe en side-shore dans la journée, avec une constance toujours fiable. Une vraie garantie pour tout type de riders, avec l’assurance de réussir votre trip si vous partez entre avril et octobre.

More like this